Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 14:50
Project0copie-coll--.jpg

Le giallo a souvent été source d’inspiration pour de nombreux cinéastes qui ont volontairement plagié certaines scènes de giallis. Pour certains il s’agit d’un hommage, pour d’autres d’un vulgaire copié-collé.
 
 
Voici donc un petit exercice de style, démontrant par l’image, « les emprunts célèbres » : 
 
1.      Le plus connu : dans « Reazione a catena» (« La baie sanglante ») de Mario Bava, un couple est en train de faire l’amour quand soudain l’assassin entre dans la pièce et tue les deux amants en les empalant (l’un sur l’autre) avec une lance. Sean S. Cunningham reprend exactement la même scène dans le mémorable « Friday the 13th » (« Vendredi 13 »). Seule différence : dans « La baie sanglante, la fille est dessus, dans « Vendredi 13 », la pauvre est dessous… 
Project01212.jpg 
2.      Ce n’est pas la seule fois ou la série « Vendredi 13 » plagie un giallo. Un de ses protagonistes est égorgé avec une scie, tout comme dans « I Corpi presentano tracce di violenza carnale » (« Torso »). Sauf que dans "I corpi", c'est une femme qui a la tête tranchée... 
Project011.jpg
3.      Dans « La casa d'apputamento » (« French sex murders »), Pietro Martellanza meurt décapité par la plateforme arrière d’un camion en fuyant la police en moto. Sa tête roule par dessus le plateau tandis que son corps passe dessous. Dans « The omen » (« La malédiction »), c’est David Warner qui meurt d’une façon similaire, décapité par une vitre sur laquelle rebondit sa tête. L'un meurt décapité par du fer, l'autre par du verre. Project0147.jpg
4.      Adalberto Maria Merli, le tueur du film d’Henri Vernueil « Peur sur la ville » ressemble comme deux gouttes d’eau au tueur de « La Morte accarezza a mezzanotte ». Chemise  blanche col « pelle à tarte », cravate, gants de cuir noirs, Ray-Ban sur le nez et une nette tendance à vouloir étrangler sa victime. Sauf que ses Ray-Ban (dans cette scène) sont carrées.
Project1236.jpg
 

Et ce ne sont que les premiers d’une longue série à suivre…

PS: avez vous reconnu les deux blondes qui se font taillader au rasoir en haut de cet article? Si non, réponse au prochain n° de copié collé.

Partager cet article

Repost 0
Published by djordj - dans copié collé
commenter cet article

commentaires