Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 16:44
fond-noir-aulmin-ewa-copie-1.jpg
Ewa Aulin,
Actrice d’origine suédoise née à Landskrona, le 13 février 1950,  Ewa connu un grand succès en Italie en partie plus à cause de son physique d’éternelle adolescente qu'il faut bin le dire à cause de son talent de comédienne. Sa première apparition en photo date du tout début des années 60, alors qu'elle est élue Miss Ado Internationnale.
auwin-eva-miss-teen-internationnal-1966.jpg
Prix qui lui permet de s'offir de jolies vacances en Italie ou elle est remarquée par le producteur Attilio Riccio et c'est ainsi qu'elle débute dans la carrière d’actrice à l’age de 17 ans. Après deux films mineures (tout comme elle) ou elle ne fait que de simples apparitions, Tinto Brass, grand amateur de jolis minois, lui offre le premier rôle féminin dans un giallo , « Col cuore in gola », dans lequel elle joue le rôle d'une jeune psychopathe qui s'ignore et dont s'éprend Jean-Louis trintignant, pour son plus grand malheur.
Encinquiemevitesse-06-copie-1.jpg Col-Cuore-in-Gola-6.JPG
Elle jouera par la suite dans 4 autres gialli. Tout d'abord en en 1968 ou elle retrouvera Jean-Louis Trintignant, marié à Gina Lollobrigida, qui élève des poulets, tandis que lui tue des poulettes, blondes de préférence bien sur, dans le très curieux "La Morte ha fatto l'uovo", traduit littéralement par "la mort a pondu un oeuf" . Cela ne s’invente pas !.
giallo-0morte-a-fatto-l-uovo-47.jpg morte-a-fatto-l-uovo-25.jpg
Dans « La controfigura », en 1971, elle est l'épouse d'un autre french lover, Jean Sorel qui lui préfère sa propre mère, jouée par Lucia Bose (cela rappelle un peu le film de Gabriel Aghion "Belle Maman", avec Deneuve et Lindon mais en beaucoup moins drôle). 
LOVE-INFERNO-COPY.jpg undefined
En 1973, elle joue dans une version légèrement mdifiée des "Chasses du comte Zaroff". En effet, dans "Una Vita lunga un giorno",  réalisé par Ferdinando Baldi (Italie), avec Mino Reitano et Philippe Leroy , elle interprète Anna, une jeune et jolie suédoise qui est l'enjeu d'une chasse à l'homme organisée par un homme d'affaire désoeuvré, Philippe Leroy. Celui-ci offreen effet à  un pauvre marin, Andréa ( le chanteur de charmeMino Reitano dans son premier grand rôle cinématographique), la modique somme de 3.000 dollars en échange de quoi il devra être le gibier d'une chasse à l'homme et rester en vie jusqu'à la fin de la journée. Si le pauvre mari pense faire cela pour payer sauver la vie de la jeune femme qu'il aime, ce qu'il ne ait pas, c'est que la belle en question n'est autre que la maitresse du riche homme d'affaire et que les deux se sont joués de lui...

Enfin  son dernier giallo en 1973 sera  aussi son dernier film: « La Morte ha sorriso all'assassino » ou, après un accident de carrosse (cela ne s’invente pas non plus!),  elle est « ramenée à la vie » par un Klaus Kinski plus déjanté que jamais. 
morte-ha-sorriso-a-l-assassino-5.jpg GW280H158.jpg
Il faut mettre à présent un terme définitif à une vilaine méchante rumeur qui prétent que la belle Ewa  dut  abandonner sa carrière  après avoir été arrétéé par la police pour avoir assassiné le maquilleur du film en l'égorgeant avec un rasoir sous prétexte que celui-ci avait raté son maquillage dans certaines scènes...
GW284H1591.jpg
Il n'en est rien ! Cela est faux et archi-faux. Si après dix années de tournages non stop, Ewa arrête brusquement sa carrière d’actrice, qui d’après ses dires n’a jamais vraiment compté  pour elle, c'était uniquement pour mieux élever ses deux enfants. Bon, ça va faire hurler plus d'une féministe, mais on s'en bat le coquillard ! 
Et puis va faire une carrière dans le cinéma avec une tronche comme ça !

Partager cet article

Repost 0
Published by djordj - dans giallo queens
commenter cet article

commentaires