Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 13:28
Project0-stewart-evelyn.jpg
Evelyn
Stewart

Elle est née Ida Gali le 9 avril à Sestola, en Italie et utilisa différents pseudonymes durant sa longue carrière cinématographique : Ida Galli, Arianna Galli, Ina Galli, Arianna Heston et Isli Oberon. Heureusement, pour nous, dans les génériques des giallis, elle apparaît exclusivement sous le nom d’Evelyn Stewart, même si parfois le nom est orthographié légèrement différemment. C’est Frédérico Fellini qui la fit débuter dans un petit rôle dans son film « La dolce vita » en 1960. Très vite remarquée pour son talent de comédienne, elle gravit les échelons du vedettariat et un an à peine plus tard, c’est aux cotés de Christopher Lee qu’elle joue dans le péplum « Ercole al centro della terra ». A partir de ce moment là, elle n’arrêtera plus de tourner enchaînant film d’action, comédie ou western à un rythme endiablé. Le giallo lui tend bien vite les bras et elle sera une des actrices ayant le plus tourné dans ce type de films (neuf en dix ans), un genre considéré pourtant à l’époque comme tout à fait secondaire. Dans « Il Dolce corpo di Deborah » en 1969 elle incarne Suzanne Boileau, la maîtresse de Luigi Pistilli qui complote avec ce dernier et Jean Sorel la mort de Carroll Baker. 
 dolce-copo-di-deborah-25.jpg
En 1970, elle est une riche héritière anglaise qui se trouve être à la fois sur le testament du défunt duc et sur la liste d’un tueur qui tue un à un tous les héritiers dans le très Agatha Christien "Concerto per pistola solista".
Concerto-per-pistola-solista-14.jpg
L’année suivante, dans « Una Farfalla con le ali insanguinate », elle est la mère d'une des petite amies d’Helmut Berger, la femme du présentateur de télévision soupçonné d'avoir assassiné plusieurs jeunes filles et surtout la maitresse de l'avocat de ce dernier. Un avocat qui, en plus, tente de violer sa fille, vous savez , celle qui est l'une des petites amies d'Helmut Berger. Faut que je recommence ?. 
Farfalla-con-le-ali-insanguinate-18.jpg 

La même année elle tourne dans « La Coda dello scorpione », dans lequel elle se fait tailler la gorge par
Luis Barboo qui n’hésite pas à l’éventrer juste après. 
Coda-dello-scorpione-36.jpg scorpion-7.jpg
Dans « Un
Bianco vestito per Marialé » tourné l’année suivante, elle est la fragile épouse de Luigi Pistilli qui, après avoir convié des « amis » à dîner, les verra se faire tuer les uns après les autres.
 FilmExorcismeTragiqueWC.jpgundefined
Dans « Il Coltello di ghiaccio », toujours en 1972, elle est cette fois-ci la cousine de Carroll Baker qui est bien sur poursuivie par un tueur en série et finira bien sur la gorge tranchée. 
00264308.jpg coltello-di-ghiaccio-4.jpg
Dans « Le Orme » en 1975, elle joue face à une Florinda Bolkan qui a l’air de ne plus avoir toute sa tête. Deux ans plus tard, Lucio Fulci la fait apparaître dans « Sette note in nero » dans le rôle de Gloria Ducci, la belle sœur de Jennifer O’Neill, un rôle particulièrement venimeux…
Sette-note-in-nero-6.jpg
Enfin, en 1989, elle joue dans « Arabella l'angelo nero », un giallo érotico de misère, bien indigne de notre belle Giallo Queen, qui mit d'ailleurs sa carrière en stand-by depuis lors.

Arabella-l--angelo-nero-2-Ida-galli-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by djordj - dans giallo queens
commenter cet article

commentaires

Nicolas VDW 16/12/2007 16:22

Bravo pour ce blog bien documenté sur le giallo. Ca faisait plusieurs années que j'attendais de trouver un site comme celui-là. Mes connaissances assez limitées en la matière ne me permettaient pas d'en faire un moi-même. J'ai appris plein de trucs.