Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 15:17

3è époque: l'âge d'or (suite). 
Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--aff1.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--aff2.jpg la-morte-cammina-con-i-tacchi-alti-502350.jpg 

La Morte cammina con i tacchi alti,(Nuits d'amour et d'épouvantes) 1971, réalisé par Luciano Ercoli (Italie / Espagne) avec Franck Wolf (Docteur Robert Matthews), Susan Scott (Nicole Rochard), Simon Andreu (Michel Aumont), Carlo Gentilli (Inspecteur Baxter), George Rigaud (Capitaine Lenny), José Manuel Martin (Smith), Claudie Lange (Vanessa Matthews). Le célèbre voleur de bijoux Rochard est assassiné alors qu'il voyageait dans un train de nuit. Mais son meurtrier ne semble pas avoir trouver ce qu'il était venu chercher. La fille de Rochard,  Nicole, strip-teaseuse dans un cabaret parisien est interrogée par la police qui pense qu’elle connait ou son père à bien pu cacher des bijoux de grandes valeurs qu’il avait dérobé avant de se faire tuer. Mais Nicole semble ne rien savoir. Le meurtrier, qui cherche lui aussi à récupérer le butin, s’en prend alors à Nicole mais celle-ci réussit à lui échapper. Soupçonnant Simon, son petit ami du moment d’être le fameux tueur en question, Nicole s’enfuit avec l'un de ses nouveaux admirateurs, le docteur Robert Matthews. Mais le tueur retrouve sa trace et sème sur sa route de nombreux cadavres.
Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--15.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--16.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--21--2-.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--22.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--17.jpgMorte-cammina-con-i-tacchi-alti--26.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--24.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--27.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--29.jpg  Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--25.jpgMorte-cammina-con-i-tacchi-alti--28.jpg Morte-cammina-con-i-tacchi-alti--30.jpg
Un tueur bien évidement masqué dont on ne voit que les yeux bleus. Une jeune et délicate (?) héroïne, désormais orpheline, qui sursaute au moindre bruit et hurle dès qu’elle apperçoit une lame de rasoir. Une assez longue liste de suspects qui sont autant de meurtriers potentiels. Un peu de sang, un peu de violence, un zest d’érotisme. Bref Lucianno Ercoli a réuni ici tous les codes indispensables à la réussite d’un bon giallo. Susan Scott, alias Nieves Navarro, qui n’est pas avare de ses charmes, est excellente dans le rôle de la dinde qui sait qu’elle va bientôt finir en viande froide. Face à elle, Carlo Gentilli est particulièrement savoureux dans le rôle d’un inspecteur de New Scotland Yard cynique à souhaits. On retrouve aussi l’excellent acteur espagnol Simon Andreux dans le rôle de l'amoureux suspecté par sa belle d'être le tueur impitoyable et que Susan Scott retrouvera dans « La Morte accarezza a mezzanotte » l’année suivante, troisième et dernier giallo toujours dirigé par son mari Lucianno Ercoli (le premier étant "Le Foto proibite di una signora per bene" dont nous avons parlé il y a peu). Les plus attentifs d’entre vous auront fatalement remarqué une petite erreur de raccord au tout début du film, due à une étourderie de la script-girl, une pauvre stagiaire certainement atteinte de céssité précoce, blonde à l’intérieur comme à l’extérieur. A savoir: dans le train de nuit, juste avant de se faire assassiner par celui qu’il croit n’être que le controleur du train, Brochard dépose son pistolet sous son oreiller, la crosse face à la caméra. Après avoir assassiné Rochard, l’assassin commence à fouiller le compartiment, il soulève donc l’oreiller en question et le pistolet est cette fois-ci tourné de l’autre coté, c'est-à-dire le canon face à la caméra. 212.jpg
Un bien vilain tour de passe-passe...

Le film est sortit en DVD chez Noshame en italien (sans sous-titre) 

Partager cet article

Repost 0

commentaires