Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 16:57
3è époque: l'âge d'or (suite).

Coda-dello-scorpione-aff01.jpgCoda-dello-scorpione-aff4.jpgcoda-della-scorpione.jpg
 

La coda dello scorpione (La queue du scorpion), 1971, réalisé par Sergio Martino (Italie), avec : George Hilton (Peter Lynch), Anita Strindberg (Cléo Dupont), Alberto de Mendoza (John Stanley), Evelyn Stewart(Lisa Baumer), Janine Reynaud (Laura Florakis), Luigi Pistilli (l’inspecteur Stavros), Tom Felleghy (Benton). Kurt Bauman, un riche homme d’affaire Londonien meurt dans l’explosion d’un 747. Accident ? Crime crapuleux ? En tout cas sa veuve, la jolie Lisa Bauman empoche la coquette somme d’un million de dollars. Mais cet héritage fait beaucoup d’envieux… et Lisa, qui avait récupéré la somme en espèces sonnantes et trébuchantes se fait assassiner à Athènes par un mystérieux assassin, qui a décidé d’éliminer tous ceux qui, de près ou de loin, sont liés à cette affaire. La police grecque (représentée par l’inspecteur Stavros) et l’agent d’assurance Peter Lynch mènent chacun de leurs cotés leurs propres enquêtes.
Coda-dello-scorpione-aff26.jpg Coda-dello-scorpione-aff21.jpg Coda-dello-scorpione-aff22.jpgCoda-dello-scorpione-aff24.jpgCoda-dello-scorpione-27.jpg Coda-dello-scorpione-30.jpg Coda-dello-scorpione-36.jpgCoda-dello-scorpione-28.jpg
Voici donc le second giallo réalisé par Sergio Martino, toujours produit par son frère Luciano. Cette fois-ci, l’équipe est déjà plus rodée au genre. Non seulement le réalisateur n’en est plus à son coup d’essai, mais le scénariste, Ernesto Gastaldi, avait déjà travaillé sur un autre giallo : « Photo interdite dune bourgeoise » de Luciano Ercoli, dont nous avons déjà  parlé il y a peu. "La coda dello scorpione" est véritablement une bonne surprise que l’on peut marquer du sceau : « 100% Giallo ». En effet, tous les codes chers à Mario Bava sont repris ça et là :  tueur ganté tout en cuir noir, victimes lacérées au rasoir, meurtres assez sadiques et dénouement invraissemblable. Les acteurs sont excellent, notamment Anita Strindberg et George Hilton. La musique de Bruno NicolaÏ remplit parfaitement sa fonction et souligne à merveille les moments de suspense. Les différentes scènes de meurtres (notament celle de la pauvre Evelyn Stewart, alias Ida Galli), filmées caméra à l'épaule sont particulièrement réussies. Martino réussit donc ici avec brio son deuxième giallo.
Num--riser0005.jpg le film est sortit en DVD, version Française/Italienne.

 et existe en VHS version Grecque

Partager cet article

Repost 0

commentaires