Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 23:50

tre-volti-della-paura.JPGtre-volti-della-paura-aff1.jpg

I Tre volti della paura (Les trois visages de la peur), 1963, réalisé par Mario Bava, (Italie), avec Michèle Mercier (Rosy), Lidia Alfonsi (Mary). Le film est compopsé de trois sketchs (« Le téléphone », « Les Wurdalaks » et « La goutte d’eau », mais seul le premier nous intéresse…Dans « Le téléphone », Rosy, est harcelée au téléphone par une voix inconnue qui lui annonce qu’elle va bientôt mourir. Rosy est persuadée qu’il s’agit de son ancien fiancé, qui vient de sortir de prison ou il avait été envoyé suite au témoignage de la demoiselle. Apeurée, elle se confie à sa voisine, Mary, qui n’est peut être pas en fait la personne idéale pour cela…
tre70.jpgtre71.jpgtre-volti-della-paura-3.jpgtre-volti-della-paura-2.jpgtre-volti-della-paura-4.JPGtre-volti-della-paura-5.jpgtre-volti-della-paura-8.jpgtre-volti-della-paura-6.jpg
On retrouve ici toute l’ambiance gothique chère à Mario Bava, ces couleurs inhabituelles qui lui sont propres et confèrent à ses films (tout du moins ceux de cette période) une atmosphère particulièrement stressante et envoûtante. Calfeutrée dans son studio, passant les ¾ du sketch au téléphone (rouge sang…) la pauvre Michèle Mercier fait penser à un canari dans sa cage, apeuré par le chat qui rôde autours. La voisine, une lesbienne ayant des vues notre angélique héroïne, sera la première dans le giallo d’une longue série d’homosexuelles à la langue bien pendue. Le sketch n’est en fait pour Mario Bava qune petite mise en bouche annonçant la venue prochiane du sublissime « Sei donne per l’assassino ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires