Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 08:50
1ère époque : « Le crime était presque parfait ».

Mario Bava ayant lancé  avec "Sei donne per l'assassino" un nouveau genre de film, le Giallo, plusieurs metteurs en scènes tentèrent, avec plus ou moins de talent, d'en faire autant. Hélas, tous n'ont pas forcément compris que pour faire partie du Giallo et sortir des sentiers battus du film polcier classique ou du film d'horreur gothique, il y avait un certain nombre de codes à respecter.  Les films qui suivent ont été classés à plusieurs reprises dans des listes de films considérés comme des giallis. Malheureusement, j'ai bien peur que peu d'entre eux puissent prétendre à ce titre. 
Assassinio-made-in-Italy1.jpg assassino-made-in-italy-aff1.JPG
Assassinio made in Italy, (Assassinat à Rome) 1965, réalisé par Silvio Amadio (Italie / France / Espagne), avec Cyd Charisse (Shelley North), Hugh O’Brian (Dick Sherman), Eleonora  Rossi Drago (Erika Tiller), Beni Deus (Charlie Graziano),  Alberto Closas (le médecin), Juliette Mayniel (la jeune visiteuse), Philippe Lemaire (Maturian). Le journaliste américain Dick Sherman enquête à Venise sur la disparition du mari de son ex- petite amie, Shelley North et d’après les maigres renseignements qu’il ait pu trouver, il semblerait que la disparition de  Billy North soit liée à une sombre histoire de trafic de drogue. En effet, le contact de North  vient d’être retrouvé mort, les poches pleines d’héroïne. L’enquête s’avère d’autant plus difficile pour Dick Shermann, et sa jolie collaboratrice, Erika, que les cadavres commencent à s’amonceler rapidement autours d’eux et que le nom du célèbre gangster, Charlie Graziano, revient de plus en plus souvent sur le devant de la scène…
assassino-made-in-italy-1.JPG assassino-made-in-italy-2.jpg
Capturer11-copie-1.JPG Capturer14-copie-2.JPG Capturer15.JPG Capturer4-copie-1.JPG Capturer6-copie-2.JPG Capturer8-copie-5.JPG
 Assassinio-made-in-Italy2.jpg Assassinio-made-in-Italy3.jpg 
Etant donné que Silvio Amado a réalisé deux giallis ( «  Il Sorriso della iena » et « Alla ricerca del piacere »), on a tendance à faire passer ce petit film policier pour un giallo, ce qu’il n’est pas vraiment. Cyd Charisse (qui connaissait alors son chant du cygne, la comédie musicale américaine "classique" ne faisant plus recette) et Hugh O’Brian se demandent d’ailleurs ce qu’ils sont venus faire dans cette galère, qui n’est d'ailleurs qu’une gondole…Le film est aussi connu sous le titre : « Il Segreto del vestito rosso » et s'oublie aussi vite qu'il a été regardé.
Assassinio-made-in-Italy-aff1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires