Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 11:54
1ère époque : « Le crime était presque parfait ».

mostro-di-venezia-aff1.jpg
Il Mostro di Venezia, (Le Monstre de Venise) 1965, réalisé par Dino Tavella (Italie), avec Luigi Martocci (Andrea Rubis), Maureen Brown (Nicky), Luciano Gasper, Anita Todesco, Francesco Bagarin, Alba Brotto, William Caruso, Vicky del Castillo. La population de Venise est en proie à la panique. Plusieurs jeunes femmes, aperçues se promenant le soir près des canaux de la ville, ont mystérieusement disparues. Reporter dans un grand quotidien, Andrea Rubis, décide de mener sa propre enquête, s’opposant en cela à son supérieur hiérarchique qui ne croit nullement qu’un monstre sanguinaire se terre dans les catacombes vénitiennes . Bientôt, la petite amie du reporter est elle aussi attaquée par le monstre qui l'entraine dans son repère...
mostro-di-venezia-6.jpgmostro-di-venezia-8.jpgmostro-di-venezia-7.jpgmostro-di-venezia-1.jpg
mostro-di-venezia-11.jpgmostro-di-venezia-5.jpg
mostro-di-venezia-2.jpgmostro-di-venezia-13.jpg
Cette fois-ci le tueur de l’ombre ne porte plus du cuir mais du caoutchouc. Et il revêt ainsi sa combinaison de plongée chaque nuit pour tuer et entraîner au fond de l’eau ses victimes, qu’il va ensuite exposer, momifiées, dans une des sombres cryptes qui arpentent les sous-sols de la cité lacustre. Inspiré d’une œuvre d’Edgar Wallace (c’est pourquoi on hésite à le classer dans un giallo, puisqu’il pourrait tout aussi bien être considéré comme un Krimmi), ce petit film a fait les beaux soirs des salles spécialisées dans les films d’horreur comme le Brady ou le Styx à Paris. En 1988, le cinéaste Hollandais Dick Maas réalisa « Amsterdamned » un remake (inavoué) du film dont l’action se situait cette fois ci bien sur à Amsterdam.

Partager cet article

Repost 0

commentaires