Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 13:57
1ère époque : « Le crime était presque parfait ».

terzio-occhio--2.jpg terzio-occhio-aff2.jpg
Il Terzio occhio (Le froid baiser de la mort), 1965 réalisé par Mino Guerrini (Italie) avec Franco Nero (Comte Graf Mino), Erika Blanc (Laura / Daniela), Olga Sobelli (La mère de Mino), Gioia Pascal (Marta), Marina Morgan (la femme du night-club), Richard Hillock (le docteur). Le comte Mino, à ses heures perdues, assassine des filles de petites vertus parce que sa gouvernante a tué sa femme, dont elle était jalouse, dans un accident de voiture. Et voilà qu’un jour, juste après que sa mère, elle aussi, soit passée de vie à trépas, que débarque sa belle sœur, qui ressemble étrangement à la défunte épouse…
Capturer.JPG Capturer2-copie-2.JPG
terzio-occhio-4.jpg terzio-occhio-3.jpg
Un des premiers films de Franco Nero, certainement un de ses moins connus. Il interprète ici un noble italien, dominé à la fois par une gouvernante digne de « Rebecca » et une mère digne de « Psychose », et qui, après avoir perdu tragiquement la femme de sa vie, sombre dans la folie meurtrière (il tue des prostituées) et la nécrophilie (il garde auprès de lui le cadavre de sa bien aimée). Evidement le pauvre homme est manipulé par ces créatures de rêves qui l’entourent et cela finira très mal pour certaines d’entre elles… Un giallo des premiers instants qui ne laissera certainement pas beaucoup de traces dans la mémoire des cinéphiles, malgré le fait que Ruggero Deodato soit l’assistant du metteur en scène. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires