Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 11:24

undefined
















Barbara Bouchet est née le 15 aout 1943 à Reichenberge (en Tchéquie), mais sa famille émigra aux Etats-Unis juste après la seconde guerre mondiale. La jeune femme débuta par plusieurs petits rôles aux cinéma, et ce n’est qu’en interprétant le rôle de Moneypenny, la secrétaire de James Bond, dans le méconnu « Casino Royal » (ne nous méprenons pas, il s’agit de l’original, dans tous les sens du terme… qui date de 1967, avec David Niven en James Bond 007), qu’elle acquit vraiment une reconnaissance internationale.
 casinoroy3.jpg casinoroy2.jpg
En 1969, elle fera carrière en Italie où elle jouera désormais exclusivement, surtout dans des comédies érotiques (où sa beauté naturelle et son corps de rêve sont maheureusement plus mis en valeur que son réel talent de comédienne) ainsi que dans pas mal de gialli. Six au total. Dans le premier, tourné en 1971, « La tarentola del ventro nero » (« La tarentule au ventre noir ») le réalisateur a la regrettable idée de la faire mourir dans la première demie heure du film, ce qui nous prive de ses charmes durant le reste de la projection…
undefined undefined
Dans le suivant, « L’uomo dagli occhi di ghiaccio », tourné la même année, elle joue le rôle d’une stripteaseuse, témoin d’un crime pour lequel un innocent  a été condamné à la peine de mort. 
undefined undefined
Un rôle de potiche a oublier bien vite au profit de celui qu’elle tient l’année suivante dans « Amuck- alla ricerca del piacere » ou elle interprète le rôle d’une secrétaire assez particulière, au service d’un écrivain débauché (Farley Granger) et de sa maitresse en titre (Rosalba Neri),  qui cherche à savoir ou est passée sa petite amie, qui était au service de ce couple juste avant elle. Un rôle de lesbienne donc assez intéressant qui nous offre de belles scènes avec Rosalba Neri et Patrizia Viotti … 
amuck--03.jpg alla_ricerca_del_piacere.jpg
La même année, aux coté d’une Anita Ekberg concourant pour le titre du meilleur sosie de « Divine » (rappelez vous, le travesti fétiche de John Waters), elle joue le rôle d’une prostituée parisienne qui se fait tuer dans le premier quart d’heure. Juste le temps d’apercevoir un bout de sein s’échappant dfurtivement d’un déshabillé vaporeux…et hop elle finit à la morgue. 
Capturera-e.JPG Capturerfdf.JPG
Pas de bol  pour le pauvre spectateur, obligé de se rabattre alors sur les photographies d’Angelo Frontoni en page centrale de Ciné Revue pour en savoir plus. 
3ad0_1.jpg 9594_1.jpg
Heureusement , toujours la même année, Emilio P. Miraglia a la bonne idée de lui confier le rôle principal de « La dama rossa uccide sette volte », certainement son meilleur giallo ou pour une fois (face à une Marina Malfatti toute en décolletés vertigineux et une walkyrienne Sybil Danning nous interprétant sa propre version de « Les tétés meurtriers ») elle n’apparaît pas une seule fois nue. 
undefined undefined
Par contre, Lucio Fulci lui ne s’en privera pas, lui offrant dans « Non si sevizia un paperino » (traduit par le titre racoleur de « La longue nuit de l’exorcisme », qui n’a rien à voir avec le film) un des rôles peut être les plus troubles de sa carrière : celui d’une jeune femme n’aimant que les très jeunes garçons (moins de 13 ans en général) qui ont la fâcheuse manie de se faire assassiner après qu’ils aient réalisés leurs fantasme avec elle. 
Capturer3.JPG Capturerjb1.JPG
Ce film sera son sixième et, hélas, dernier giallo puisque elle orientera désormais sa carrière (un peu comme sa « rivale » Edwige Fenech) plus vers des comédies légères que des films vraiment intéressant et ouvrira (tout comme Edwige) sa propre boite de production, sans toute fois abandonner sa carrière d’actrice, même si elle joue désormais plus pour la télévision…
undefined Babara Bouchet aujourd'hui.

Partager cet article

Repost 0
Published by djordj - dans giallo queens
commenter cet article

commentaires