Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 09:31

1ère époque : « Le crime était presque parfait ». 
crimine-due--1.JPG crimine-a-due2.JPG crimine-a-due3.jpg
Crimine a due (La casa sulla fungaia), 1965, réalisé par Romano Ferrara, (Italie), avec John Drew Barrymore (Carlo), Lisa Gastoni (Elizabetha), Luisa Rivelli (Anna Lugani),Jean Claudio (David Lungani), Umberto D’Orsi (le commissaire), Peter Dane (Docteur Boni), Piero Gerlini (le vice commissaire Faraoni), Ombretta Colli (Cristina). David Lugani vit dans une superbe villa avec sa femme, son frère Carlo, aveugle et paralytique, son infirmière et son secrétaire Paolo. Carlo, malgré tous ses handicapes peut prévoir l’avenir et c’est ainsi qu’il annonce la mort prochaine de David. David effectivement meurt d’une crise cardiaque peu de temps après. Mais bientôt l’infirmière de Carlo est tuée de deux coups de revolver. La police porte alors ses soupçons sur la veuve de David et son amant, qui n’est autre que Paolo, le secrétaire. Mais au moment de les arrêter…

Un des premiers films considérés comme un giallo. Une histoire classique : plusieurs meurtres en huis clos autours d’un homme riche dont plusieurs personnes convoitent l’héritage, orchestré par une ombre mystérieuse qui supprime un à un tous les obstacles pouvant la séparer du butin convoité. Fait original, le frère du défunt, qui a le don de clairvoyance, est aveugle ! La femme adultère et son amant sont bien sur soupçonnés en premier, mais il y a le fameux coup de théâtre auquel personne ne s’attend, sauf peut être le spectateur aguerri qui aura bien sur avant les cinq dernières minutes poussé son fameux cri : « Mais bon sang, mais c’est bien sur ! ».

crimine-a-due.jpg affiche made by Myself

Partager cet article

Repost 0

commentaires