Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 11:47

3è époque: l'âge d'or (suite) 
Assassino-.---al-telefono-aff2.JPG Assassino-.---al-telefono-aff3.jpg Assassino-.---al-telefono-aff1.jpg Assassino-.---al-telefono-aff8.jpg Assassino-.---al-telefono-aff6.jpg Assassino-.---al-telefono-aff4.jpg Assassino-.---al-telefono-aff5.jpg Assassino-.---al-telefono-aff7.jpg assassino-e-al-telefono-vhs.jpg
L’assassino… e al telefono, 1972, réalisé par Alberto De Martino (Italie/Belgique), avec Telly Savalas (Ranko Drasovic), Anne Heywood (Eleanor Lorraine), Rossella Falk (Margaret Vervoort), Roger Van Hool (Peter Vervoort), Giorgio Piazza (George), Osvaldo Ruggieri (Thomas Brown), Antonio Guidi (docteur Chanler), Ada Pometti (l’infirmière), Alessandro Perrella (le psychiatre), Willeke Van Ammelrooy (Dortothy). Le mari de la célèbre actrice de théatre Eleanor Lorraine a été assassiné sous ses yeux. A cause du choc, cette dernière dernière est devenue amnésique et ne se souvient plus de rien. Cinq années plus tard, elle croise de nouveau la route de l'assassin de son mari, qui, l'ayant reconnu, va tout faire pour éliminer ce témoin génant. Mal lui en prend, car à chaque tentative d'assassinat, la mémoire revient progressivement à la jeune femme...
Assassino-.---al-telefono-4.JPGAssassino-.---al-telefono-3.JPGAssassino-.---al-telefono-6.JPGAssassino-.---al-telefono-12.JPG
Assassino-.---al-telefono-9.JPGAssassino-.---al-telefono-15.JPG
Troisème et avant dernier giallo d'Alberto de Martino (il a aussi réalisé « L’uomo dali occhi di ghiaccio » en 1971 et « Femmine insaziabili » en 1969) qui nous a souvent prouvé qu'il était capable du meilleur comme du pire. Hélas,il n'a pas du être beaucoup inspiré pour ce film car il nous livre ici un ersatz de téléfilm américain,  insipide à souhait dont le seul intérêt est de permettre à Telly Savalas de cabotiner à outrance dans le rôle d'un tueur sadique, quasiment muet, s'amusant à jouer au chat et à la souris avec la veuve d'une de ses victimes, témoin involontaire de son horrible forfait. Ne pas confondre ce film avec "L'assassin est dans l'annuaire", de Léo Joannon, interprété par Fernandel (1961) et qui porte le même titre en italien et en anglais.
Détail amusant à noter: selon que le film soit distribué en Italie ou en Belgique, on voit la place attribué aux différentes vedettes. Ainsi en Italie,  Telly Savalas et Anne Heywood tiennent le haut de l'affiche, seuls, tandis qu'en Belgique ce sont d'abord les "stars" locales Willeke Van Ammelrooy (vedette hollandaise) et Roger Van Hool (acteur Belge) qui brillent en haut de l'affiche, au dessus de Anne Heywood et Telly Savalas (voir affiches plus haut). Et l'affiche du dvd américain, il n'y en a même que pour sa seigneurie "Kojack", les autres faisant de la figuration bien au dessous dans l'affiche...

Assassino-.---al-telefono-dvd.jpgle film est sortit en DVD anglais uniquement

Partager cet article

Repost 0

commentaires