Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 16:40
undefinedC'est une rubrique qui apparement à l'air de plaire pas mal. Alors j'ai relevé pour vous quelques petites « erreurs » dues à Ginette, la script-girl atteinte de cécité et que pas mal de metteurs en scène de giallo emploient, soit par charité chretienne (après tout c'est le pays!), soit pour atteindre le fameux 1% de travailleurs handicapés...

undefined Chi l'ha vista morire ? (Qui l'a vue mourir?),1972, réalisation Aldo Lado, (Italie),

Erreur n°1: bizarre, bizarre: l
ors du meurtre de la première petite fille, sur la neige, comment sa nurse (Dominique Boschero), ne voit elle pas l'assassin, alors qu'elle regarde droit dans sa direction.En effet, puisque l'effet de caméra subjective est ici utilisé, nous sommes donc à la place du regard de l'assassin, et si nous voyons la nurse, même à travers la voilette du chapeau, comment ne nous voit-elle pas en nous regardant ainsi droit dans les yeux ? Surtout que l'assassin est vetu(e) tout de noir, qu'il fait froid et donc porte une grosse pelisse et un chapeau bien encombrants, qui sont bien difficiles à dissimuler, même derriere les arbres de la forêt, qui comme on le voit sur la photo ne sont guères épais (comme dirait Tolstoï). La voilette de son chapeau lui permettrait-elle de devenir invisible, comme la cape magique d'Harry Potter?
Chi-l-ha-vista-morire-6.JPGerreur-1.6.JPG

Erreur n°2: changement de direction.  Roberta va se chercher une glace chez l'épicier, L'assassin l'apperçoit et, comme c'est filmé une fois encore en caméra subjective, se trouve donc face à elle (qui ne la remarque pas dailleurs (même chose que pour la séquence précédente, la voilette magique qui rend invisible?). Or, quand son père surgit la seconde d'après, l'assassin croise leur chemin comme s'il venait de d'éboucher sur la place par leur gauche.
erreur-2.0.JPG
Erreur n°3: pas vraiment de circonstance! Lors de la découverte du cadavre de la petite Roberta, flottant dans le Grand Canal, des spectateurs sourient... La script a du oublier de leur préciser ce qu'ils étaient censé découvrir...
erreur-5.JPGundefined
Erreur n°4:
 Peter Chatel a la peau qui cicatrise bien et drolement  vite !Au début du film, il montre fièrement une cicatrice qu'il lui barre la joue gauche et au milieu du film, la cicatrice non seulement a complètement disparue, mais n'a laissé aucune croute, aucune trace, alors qu'il s'est à peine passé quelques jours entre les deux séquences... Par contre, coté raccord fond de teint, la maquilleuse a encore du métier à pratiquer. On compte presque ses points noirs!
Chi-l-ha-vista-morire-12.JPGerreur-cicatrice.JPG
Erreur n°5: changement de programme! Au cinéma, le meurtrier se glisse derrière Dominique Boschero. Il sort de son sac une écharpe blanche (photo 3 en haut a gauche)  et l'étrangle avec... un bas  marron ?
erreur-cin-1.JPG
Erreur n°6: je ne suis pas Expert, mais est-ce normal de saigner (tout du moins ainsi) lorsqu'on se fait étrangler ? Et surtout, ne porter aucune trace autours du cou ?
Chi-l-ha-vista-morire-67.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires