Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 11:51

3è époque: l'âge d'or (suite) 
MORTE-SCENDE-LEGGERA-aff2.jpg MORTE-SCENDE-LEGGERA-aff3.JPGMORTE-SCENDE-LEGGERA-aff1.JPG
La morte scende leggera 1972, réalisé par Leopoldo Savona, (Italie/Espagne), avec Stelio Candelli (Giorgio Darica), Patrizia Viotti (Carla), Veronica Korosec (Adele), Tom Felleghy (L’avocat de Darica), Fernando Cerulli (Magrini), Rosella Bergamonti, Antonio Anelli, Marcello di Martire, Mathily Doria. La femme de Giorgio Darica vient d'être assassinée. Comme elle était très jalouse et que ce dernier avait une maitresse, bien évidement les soupçons tombent sur lui... Ce dernier demande donc à son avocat de bien vouloir le cacher lui et sa maitresse, Carla, le temps que la police abandonne l'enquête. L'avocat les cache dans un hotel abandonné, mais les meurtres continuent...
MORTE-SCENDE-LEGGERA-2.jpgMORTE-SCENDE-LEGGERA-3.jpgMORTE-SCENDE-LEGGERA-1.jpg
Un peu de sexe, un peu de violence, un peu de suspense... Pas vraiment un giallo (à mon avis ce film a été classé comme giallo à cause du  meurtre de la femme de Stelio Candelli qui a la gorge tranchée!), pas vraiment un film policier. En tout cas, c'est sur, pas un bon film du tout!
MORTE-SCENDE-LEGGERA-vhs.JPG le film était sortit en VHS

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bernard Menez 2 13/11/2008 12:39

Je ne suis ni d'accord avec le résumé de l'histoire (d'abord il ne se cache pas, on lui demande de se cacher, des politiciens pour lesquels il a fait transité de la drogue pour leur parti et que le meurtre de sa femme gène, on le fout dans un hôtel qui semble habité par des fantômes et où sont mis en scènes des meurtres...). Ni avec l'avis, c'est bel et bien un giallo double-machination (femme + police), qui flirte avec le fantastique et empreint d'humour comme ce cinaste en train de tourner un ... giallo embauché par la police... Un film à découvrir même si comme souvent la fin semblera tirée par les poils giallesques.