Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 16:06

3è époque: l'âge d'or (suite)
sorriso-della-iena-aff1.JPG sorriso-della-iena-aff2.JPGsorriso-della-iena-aff.jpg
Il Sorriso della iena (Le Sourire de la hyène) 1972 réalisé par Silvio Amadio (Italie) avec Lucia della Robbia  (Nancy), Rosalba Ner (Jena)i, Silvano Tranquilli, (le beau père) Dana Ghia (Magda). De retour de l’internat ou elle était pensionnaire, Nancy découvre que sa mère s’est suicidée et  que son beau-père s’est remariée avec Jena. Celle-ci est photographe et semble subjuguée par la beauté sauvage de l’adolescente. Pour découvrir la vérité sur le « suicide » de sa mère, Nancy va se lancer corps et âme dans une investigation très poussée, n’hésitant à séduire son beau-père et surtout sa belle-mère pour connaître les fins maux de l’histoire.

sorriso-della-iena-1.jpgsorriso-della-iena-19.JPGsorriso-della-iena-24.JPGsorriso-della-iena-5.jpgsorriso-della-iena-17.JPGsorriso-della-iena-11.jpgCapturer.JPGsorriso-della-iena-23.JPG
Après « Alla ricerca del piacere", Silvio Amadio continue d’exploiter le filon du giallo sexy. On nage dans une ambiance « Mystère de la chambre jaune » (la  mère de Nancy est retrouvée la gorge tranchée dans une pièce fermée de l’intérieur) qui aurait sournoisement dévié sur « les Diaboliques ». Rosalba Néri joue à merveille la belle-mère bisexuelle, sournoise, sulfureuse, carnassière et prédatrice. Face à elle, Lucia della Robbia (plus connue sous le pseudonyme de Jenny Tamburi), n’avait aucune chance d’être à la hauteur. Les autres comédiens aussi sont assez inexistants ce qui fait que ce giallo, qui aurait pu être un agréable polar du samedi soir, devient vite lassant.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires