Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 07:40
 
3è époque: l'âge d'or (suite).
 
La Polizia chiede Aiuto (L'Âme infernale) 1974 réalisé par Massimo Dallamano (Italie) avec Giovanna Ralli (Vittoria Stori), Claudio Cassinelli (inspecteur Silvestri), Mario Adorf (commissaire Valentini), Farley Granger (Polvesi), Franco Fabrizzi (Bruno Paglia), Marina Berti (mme Polvesi), Micaella Pignatelli (Rosa), Sherry Buchanan (Silvia Polvesi). La jeune Silvia Polvesi est retrouvée pendue dans sa chambre, non pas au téléphone mais bel et bien à une poutre. Tout laisse cependant porter à croire que ce suicide ne serait en fait qu'un meurtre déguisé.Hypothèse confirmé peu de temps après par la découverte du cadavre dans le coffre de son automobile du détective chargé par la famille d'enquéter sur la mort de la jeune fille. L'inspecteur Silvestri et la jolie procureur Vittoria Stori commencent à penser, au fur et à mesure de l'avancement de l'enquète, qu'ils viennent de découvrir l'existence d'un réseau de prostitution, tournant autours d'enfants et d'adolescents, ou seraient impliqués quelques hauts dignitaires de la région. Un mysterieux motard, roi de la gachette et du hachoir à viande vient confirmer leurs soupçons, surtout lorsqu'il s'en prend à la procureur...
  
La mort d'une adolescente amène la police à découvrir un résau de ballets roses orchestré par tout un cheptel de personalités "au dessus de tout soupçons". Evidement l'enquète dérange en haut lieu et un tueur, engagés par les grosses huiles, va tenter de ralentir l'enqète en assassinant une à une toute personne mélée de près ou de loin à l'enquète. Ce qui ne va pas plaire au flic chargé de l'enquète. Décidément, Massinmo Dallamno s'intéresse de près au monde de l'adolescence. Après  le désormais culte "Cose avete fatto a Solange", qui traitait du délicat sujet de l'avortement, clandestin, le voilà repartit en croisade, cette fois-ci contre la prostitution, et particulièrement celle des enfants. Un sujet délicat (que reprendra un peu plus tard Yves Boisset dans "La Femme flic" avec Miou-Miou) traité sur le mode giallesque, c'est à dire avec un beau tueur masqué (ici un casque de moto) qui joue du hachoir de boucher comme d'autres du banjo... Quelques belles scènes de meurtres, un bon supense, des acteurs au mieux de leur forme (même si Stewart Granger dans le rôle du père d'une des victimes fait plus de la figuration qu'autre chose), le tout au service d'un scénario sans faille qui tient ses promesses. Que demander de plus, surtout que le tout est assaisonné d'une musique magnifique du grand Stelvio Cipriani.
Le film est sortit en VHS et DVD dans plusieurs pays


.

Partager cet article

Repost 0

commentaires