Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 11:26

4è époque: « Le dernier train de l’ennui ». 

La Casa del tappeto giallo,1983, réalisé par Carlo Lizzani, (Italie), avec Erland Josephson (Le professeur), Béatrice Romand (Franca), Vittorio Mezzogiorno (Antonio), Milena Vukotic (la femme du professeur). Beatrice et Antonio, jeune couple fraichement installé, cherchent à se débarasser d'un immense tapis jaune, qui ne va plus du tout avec leur nouvel intérieur. Plutôt que de faire appel à Valérie Damidot, ils passent une petite annonce. Un jour, alors que son mari est absent, se présente un homme, qui se dit d'abord interessé puis commence à partir dans un délire hallucinant sur ce fameux tapis et son passé. Un passé semble t'il chargé, puisqu'il aurait servit lors d'un meurtre... Plus le temps passe, plus l'atitude de l'homme change et d'aimable celui-ci devient menaçant, répétant que le tapis pourrait de nouveau servir pour un autre meurtre.  Béatrice, dans un moment de panique, et surtout pour se protéger, le tue accidentellement. C'est à ce moment, que la femme du "mort" sonne à la porte, venant chercher son mari. Et Antonio qui n'est toujours pas rentré...!

Dans les années 80/90, une sorte de jeu de société brillait en société (normal me direz-vous !) la "Murder Party", sorte de "Cluedo" vivant ou l'on devait deviner le coupable d'un (faux) meurtre "organisé" pour la soirée. Ce film est parait-il inspiré d'une de ces fameuses "Murder Party", conçue par Aldo Selleri.Doit-on pour autant considérer, au vu de l'intrigue policière, que ce film est un Giallo?  Pas de tueur en série, juste quatre personnages, un huis-clos tendu dans une seule pièce, ou presque...si l'on excepte la scène finale du café. Certes,il y a le mot Giallo dans le titre. De plus, il y a quelques rebondissements et une sombre machination, mais bon dans ces cas la , la moindre enquète du commissaire Maigret deviendrait elle aussi un Giallo ! Non, il nous faut amèrement constater le déclin de l'empire Italien au niveau du cinéma giallesque. Il reste cependant un film interessant à regarder, ne serait-ce que pour le jeu des comédiens. C'est bien peu, comparé à tout ce que l'on a connu!!!
Le film est sortit en dvd

Partager cet article

Repost 0

commentaires