Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 09:31

4è époque: le train-train de l'ennui (suite)

Delitti,
1987, réalisé par Giovanna Lenzi, (Italie), avec Alessandra Izzo, Laura Troschel, Linda Christian, George Ardisson, Gianni Dei, Lara Orfei. Un mystérieux tueur à gages a déja assassiné sept personnes en leur injectant le venin d’un serpent Martiniquais, le fameux "Fer de lance". Un jeune inspecteur de police va essayer de démasquer, bien évidemment, le coupable, cela au péril de sa vie.

Quel dommage ! Enfin un giallo réalisé par une femme (le seul à mon avis) et c’est une cacophonie sans nom ! Giovanna Lenzi (quel rapport avec Umberto ?) avait décidé, en réalisant ce premier giallo, de quitter sa carrière d'actrice (23 films au total dont quelques gialli) pour se consacrer uniquement à la réalistion. Ce jour la, elle aurait mieux fait de se casser une jambe, de continuer à cultiver ses rhododendrons ou mieux: de finir de faire la vaiselle...On était ravi, enfin, de retrouver, enfin,  notre bon vieux tueur masqué, tout de noir vêtu, avec une cagoule masquant son visage et ne laissant apparaître que ses yeux,  notre fameux tueur bien vicieux qui ne laissait jamais aucune chance à ses victimes, toutes sauf la dernière… Ici, il faisait même preuve d'imagination car il tuait ses victimes en leur injectant le venin mortel d'un serpent importé tout droit de la Martinique. Ce qui reste incompréhensible, par contre, c’est qu’il ait besoin d’abord d’étrangler, ou de matraquer ses victimes, avant que de les faire mordre par son serpent ? Tout comme le fait que le visage de ses victime se transforme immédédiatement, après la fameuse morsure, en un (affreux) masque mortuaire...En tout cas, le créateur des effets spéciaux, a du louper quelques épisodes de « Mission impossible », tellement ceux-ci sont ratés. Tout comme le film, et c’est bien navrant!

Le film etait sortit à l'époque en VHS

Partager cet article

Repost 0

commentaires