Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 11:20

Fieras sin jaula (Deux males pour Alexa  / Due maschi per Alexandra), 1971, réalisé par Juan Logar, (Espagne/Italie), avec Curd Jurgens (Roland Marvely), Rosalba Neri (Alexa Marvely), Emma Cohen (Catalina) Juan Luis Galiardo (Pierre), Ricardo Tundidor, Eva Dormane, Mario Della Vigna, Franco Marletta, Manolo Ottero. Pierre et Alexa sont enfermés dans la villa de cette dernière. Dans 24h ils ne pourront plus respirer, faute d'oxygène. Dans la pièce à coté, le cadavre de Roland, le mari d'Alexa. Comment en son-ils arrivé là ?

Une co-production Espano-Italienne qui aurait pu donner un excellent giallo. Tout était réuni ici au départ pour faire de ce médiocre film un excellent giallo-psycho dans le style de ceux d'Umberto Lenzi (je pense par exemple à "Paranoia"). Deux ecellents acteurs: Curd Jurgens et Rosalba Neri, notre Giallo Queen adorée.. Une histoire de vengeance machiavélique à souhait (un riche quinca cocu et désabusé enferme sa femme, de 25 ans sa cadette,  et son gigolo d'amant dans sa villa hyper protégée électroniquement, puis se suicide dedans. Les deux amants maudits, ainsi "emmurés, vont mourir asphyxiés en se détruisant moralement mutuellement). Quel dommage que le scénariste ne se soit pas donné  les moyens de peaufiner ses dialogues... Plus banal, voir plus ch...t,  tu meures!
Le film existait en VHS
 et maintenant en DVD

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 18/03/2009 19:36

Salut
ton site est excellent,érudit et drôle à la fois;continue tes chroniques et merci de donner cet éclairage à des films souvent peu connus

Bastien 14/03/2009 17:32

Pour ma part, je l'ai trouvé pas mal du tout ce chouette petit film. Presque un saw avant l'heure d'ailleurs !

Unité de temps, d'espace, caractérisation des personnages intéressante, un film petit budget, certes, mais réussi.