Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 15:12


L’Assassino ha riservato nove poltrone, 1974, réalisé par Guiseppe Bennati, (Italie), avec  Rosanna Schiaffino (Vivian), Chris Avram (Patrick Davenant), Eva Czemerys (Rebecca Davenant), Lucretia Love (Doris), Paola Senatore (Lynn Davenant), Gaetano Russo (Duncan Foster), Janet Agren (Kim), Andrea Scotti (Albert), Howard Ross (Russell), Eduardo Filipone (l’homme mystérieux). Patrick Davenant a réuni autours de lui pour son anniversaire huit personnes (famille, amis, parasites). Son intention: faire jouer une pièce, dans un vieux théatre abandonné qu'il possède. Une pièce qui a déja été jouée il y a tout juste 100 ans par une autre troupe d'amateurs composée elle aussi de neuf amis, qui, curieusement, sont tous décédés au cours de la représentation. Il semblerait que l'histoire veuille se répéter encore une fois...

Une troupe de théatre amateur réunie dans un chateau autour du propriétaire qui veut faire jouer une pièce ou les comédiens s'étaient tous fait assassiner quelques décénies auparavant... Evidement dans le lot des comédiennes, il y a deux lesbiennes (enfin 3).. Eva Czemerys (prononcer comme cela se prononce...) et sa maitresse en titre Lucrétia Love, qui fait du rentre dedans à une autre protagoniste, sous l'oeil jaloux de sa compagne... Les deux se feront zigouiller, Lucrétia la gorge broyée par la porte d'une écurie, Eva, clouée sur une plance (elle qui voulait finir sur les planches, voila que le tueur l'a pris... homo !)

Partager cet article

Repost 0
Published by djordj - dans giallo gouines
commenter cet article

commentaires