Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 08:15

Souvenez vous, je vous avais déja parlé de ce film...
Libido

1ère époque : « Le crime était presque parfait ».

  libido-aff2.JPG   libido.jpg libido2.JPG
Libido, 1965, réalisé par Ernesto Gastaldi et Vittorio Salerno (Italie) avec Giancarlo Giannini (Christian), Dominique Boschero (Hélène), Luciano Pigozzi (Paul), Mara Maryl (Briitte). Accompagné de sa femme et d’un couple d’amis, Christian retourne pour la première fois dans la maison de ses parents, qui se trouve sur une île complètement déserte. Mais ce retour sur les lieux de son enfance va faire ressurgir du passé certains traumatismes . C’est là en effet qu’il a vu son père assassiner sa maîtresse puis se suicider alors qu’il n’était encore qu’un gosse. D' étranges évènements vont bientôt se dérouler qui vont faire croire à Christian que son père, à moins que ce ne soit son fantôme, est de retour en ces lieux.
 libido-1-copie-1.jpg libido-5.jpg libido-8.jpg libido12.jpg libido-4.jpg libido-7.jpg
Un giallo des premiers jours, ou les quatre principaux protagonistes sont pris au piège d’une maison qui semble non pas en U mais hantée. Le fauteuil grince et se balance tout seul, les portes claquent, des ombres mystérieuses se promènent la nuit dans les couloirs tandis que dehors l’orage gronde et le tonnerre éclate. Pas de crimes sanglants, le réalisateur semblant vouloir privilégier le coté psychologique à l’action pure. Giancarlo Giannini joue ici son premier rôle cinématographique et s’en sort comme un chef, tout comme Mara Meryl (rien à voir avec Macha Méril), qui joue à merveilles les blondes évaporées.
Libido1.jpg  

Eh bien voila la suite..

Notturno con grida ( La Force du mal) , 1982, réalisé par Ernesto Gastaldi et Vittorio Salerno, (Italie), avec : Mara Maryl (Bigitte), Gioia Scola (Sheena), Gerardo Amato (Gérard), Martine Brochard (Hélène), Luciano Pigozzi (Paul), Franco Mole (Christian). Cinq personnes , ayant été dans le passé associées de près ou de loin à Christian, un homme riche et détesté de tous ont décidé de lever le voile sur le mystère de sa disparition, survenue une dizaine d'années plus tôt. Meurtre, suicide, kidnapping ou juste fuite préméditée ?. Le groupe a décidé, avec l'aide de Brigitte, une extra-lucide renomée, d'entrer en contact avec le supposé défunt ou du moins avec son esprit ...  Lors d'une séance de spiritisme, une voix d'outre-tombe vient leur confirmer qu'il s'agissait bien d'un assassinat. Et que, le meurtrier est l'un d'eux, puisque nulle autre personne n'était présente cette nuit la...Tout ce petit monde là se rend après au milieu d'une foret ou ils veulent construire un centre sportif. Mais désormais, aucun d'entre eux ne  pariendra à sortir du bois, chaque tentative les ramenant exactement au même endroit. Cette situation les conduits peu à peu à la folie, puis, au meurtre, avant bien sur le choc de la révélation finale.

Nous voila donc confronté à une étrange "suite" d'un giallo des années 60 , le fameux "Libido" réalisé par le même tandem de réalisateurs,  Ernesto Gastaldi  et Vittorio Salerno . On retrouve donc certains acteurs, comme Mara Meryl ou Luciano Pigozzi, qui reprennent près de 20 ans après leurs rôles, pas tout à fait cependant la ou ils l'avaient laissé (chacun ayant pris quelques rides et surtout quelques kilos...). On retrouve, ça et là en flash-back  quelques extraits du premier film (en noir et blanc), les scènes d'occultisme étant elles filmé, étrangement, en espèce de couleur sépia-rouge. Cinq personnages donc: Brigitte, devenue médium depuis le premier épisode, Paul devenu son mari, Hélène, la veuve de Christian, fiancé avec son garde du corps Gérard, Sheena, une géomètre . Tous connaissaient Christian le défunt mari d'Hélène. L'un d'entre eux est même son meurtrier. Au cours d'une scéance de spiritisme ou ils sont tous réunit, dans les bois, Brigitte semble être possédée par l'esprit de Christian (elle s'exprime d'ailleurs avec une vois grave d'homme, ce qui n'est pas sans faire doucement rigoler le pauvre spectateur...) Mais au moment ou elle  va révéler le nom de celui qui l'a planté avec un couteu dans le ventre, Brigitte s'évanouit... On découvre en fait très vite que tout ce petit monde se déteste et qu'il est grandement question d'argent... Hélène la veuve de Christian a hérité de tous son argent. Gérard, quoi fiancé avec elle, est en fait le petit ami de Sheena, et tous deux aimeraient bien faire disparaitre Hélène pour garder sa fortune... Brigitte, la cousine d'Hélène déteste son mari, Paul, qui a un lourd passé de pédophile (en fait il a abusé d'hélène alors qu'elle n'avait que 13 ans) . Elle  a, comme par hasard, bien connu Gérard,  juste avant la disparition de Christian. Tous ont donc une bonne raison d'avoir tué Christian et tous ont une bonne raison de s'entretuer. Ce qui va se passer d'ailleurs...car, comme dans le film de Bunnuel "L'ange exterminateur", aucun des protagonistes ne peut sortir du bois ou ils se trouvent, tout comme le spectateur ne peut se détacher du film et quitter la salle (ou son fauteuil désormais) tellement il reste subjugué par un scénario aussi idiot et remplit de "con...ries". J'en veux pour preuve des dialogues du genre: "Au fait comment s'appelait Pline l'ancien quand il était jeune ?"Qui semble t'il  n'ont été écrites que pour permettre à Ernesto Gastaldi de tourner avec sa femme...Mara Maryl . Ah, on comprend mieux soudain !!!! Tout cela n'a, de toute façon,  rien de giallesque me direz vous ? Non, mais comme ce film est considéré comme la suite de Libido, je trouvais normal d'en parler ici.

Le film existe en VHS (version francaise)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bastien 04/10/2009 20:31


J'aime beaucoup ce film.
Il anticipe pas mal Blair Witch et l'intrigue est très intéressante.
Les ressorts sont les mêmes que ceux d'une pièce de théâtre, à savoir les conflits entre personnages et les petits revirements de situations.

Un film qui gagne à être vu !