Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de djordj
  • : un blog sur le giallo, ce genre particulier du cinéma Italien ainsi que sur les genres s'en rapprochant: le Krimi, le Poliziotto, le slasher movie
  • Contact

Recherche

30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 10:49

4è époque: le train-train de l'ennui (suite):

Complicazioni nella notte,
1992, réalisé par Sandro Cecca (Italie), avec Marina Cavalli (Sarah Koch), Paolo Montevecchi (Tomamso Cawasvily) Stefano Albani (Tito Lecture), Patrick Bauchau (Boris Peralta),Barbara Kero (Clarita De Mejo) Marioletta Bideri, Sergio Fiorentini,, Alessio Orano, Alessandro Stefenelli (le chauffeur).La comtesse De Mejo vient de décéder à l'hopital, suite à  ses blessures dues à un accident de voiture. Les médecins se réservent sur les espérances de survie de son jeune mari, l'écrivain Valério Kovacsgravement brulé et qu'ils sont en train d'opérer. Dans la salle d'attente, 4 personnes attendent impatiement  le pronostique des médecins, chacun pour différentes raisons... Il y a Clarita, la fille de la comtesse, Sarah, la maitresse de Valerio, Boris Perata, ami et associé d'affaire et Tito Lecture... un tueur professionnel.

Les intentions de Sandro Cecca étaient claires: faire de ce huis-clos un  bon giallo. C'est raté!!!  On ne voit pas très bien en quoi ce film d'abord est un giallo (on cherche encore ou le réalisateur a bien pu cacher les codes si chers au genre...) et surtout ce n'est vraiment pas un bon film.  On est aussi passionné par l'intrigue et le jeu (vraiment mauvais) des acteurs que dans un épisode "d'Arabesque"... Sauf que la, il n'y a même pas Angela Lansbury pour nous faire rire... Dommage!

Partager cet article

Repost 0

commentaires